RSS
 

Articles associés au tag ‘philosophe’




Hans Jonas : Générations futures et populations actuellement damnées – Des solutions pratiques pour développer notre responsabilité

13 sept

Hans Jonas - Principe responsabilitéLes pôles de contestation du système de fonctionnement économique de nos sociétés, qu’il s’agisse d’organisations ou d’associations, sont de plus en plus présents sur la scène publique. Nous ne pouvons que nous réjouir de cela et de toutes les entreprises humaines qui ont pour but d’améliorer les conditions de la vie humaine et qui adoptent une attitude responsable. Cependant, la mobilisation en faveur des populations en détresse et des générations futures est loin d’être générale dans nos sociétés capitalistes. Nous nous interrogerons donc sur les moyens qui peuvent permettent à nos sociétés de se mobiliser davantage et d’adopter une attitude critique à l’égard de leur propre mode d’existence.

Mais avant cela, nous dresserons une liste de mesures politiques nécessaires pour préserver les générations à venir et venir en aide aux générations damnées. Etant donné la complexité des problèmes abordés, nous ne prétendons pas être exhaustifs. Cependant, il nous semble important de nous interroger sur les alternatives possibles au libéralisme tel que nous le connaissons actuellement.

Lire la suite »

 
 

Hans Jonas : Générations futures et populations actuellement damnées – Les raisons de notre irresponsabilité

13 sept

Hans Jonas - Principe responsabilitéNous avons vu en quel sens nous pouvons penser que notre système économique n’est pas acceptable : tant d’un point de vue écologique que d’un point de vue humanitaire nous ne pouvons nous en satisfaire. Pour ces raisons, nous devons penser à un nouvel ordre économique mondial tenant compte des ressources naturelles et prenant en considération la dignité de la vie humaine. La dimension d’une telle économie ne peut être que mondiale, du fait de la dissémination des ressources nécessaires pour la vie à travers tout le globe et du fait de l’universalité de la valeur de la vie humaine.

Cependant, il semble que la plupart d’entre nous s’est résignée à l’idée du bien-fondé des inégalités et de l’extrême pauvreté d’une partie importante de la planète, et se satisfait de l’économie et de la politique actuelles de nos sociétés. La plupart d’entre nous ne se sent tout simplement pas responsable du problème des populations damnées. Nous savons qu’à l’autre bout de la planète des êtres humains meurent chaque jour par milliers, mais nous continuons pourtant à évoluer, comme si de rien n’était, dans le confort de nos sociétés. Nous continuons d’acheter des voitures suréquipées, des ordinateurs en constante évolution, des vêtements à la mode…etc.

Lire la suite »

 
 

Hans Jonas : La responsabilité envers les générations futures – Le sentiment de responsabilité

13 sept

Hans Jonas - Principe responsabilitéNous avons vu, jusqu’à présent, que l’existence d’une humanité future, véritablement humaine, est une obligation pour l’homme. La vie humaine a plus de valeur que sa disparition, notamment du fait de la capacité de l’homme à être responsable. Les dirigeants politiques, à qui s’adresse prioritairement Jonas, doivent donc permettre la présence d’hommes sur Terre dans un futur indéterminé. Le principe éthique auquel, en dernière instance, ils doivent confronter leurs décisions est énoncé à plusieurs reprises dans l’ouvrage majeur de Jonas. L’une des formulations possibles de ce principe est la suivante :

« jamais l’existence ou l’essence de l’homme dans son intégralité ne doivent être mises en jeu dans les paris de l’agir » (JONAS, Le principe…, op. cit., p.84. ).

Mais il peut encore être exprimé ainsi :

« Agis de façon que les effets de ton action soient compatibles avec la Permanence d’une vie authentiquement humaine sur terre » (idem, p.40.).

Ou bien encore :

« Inclus dans ton choix actuel l’intégrité future de l’homme comme objet secondaire de ton vouloir »(idem.). Nous en avons vu les fondements (biologiques et métaphysiques) auparavant.

Lire la suite »