RSS
 

A propos de djaphil.fr

Djaphil.fr est un site consacré à la philosophie. Vous pourrez plus particulièrement trouver sur les pages de ce site l’intégralité de mon mémoire de maîtrise. Celui-ci a été consacré essentiellement à l’oeuvre majeure de Hans Jonas : Le Principe responsabilité.

Djaphil.fr  diffuse régulièrement des analyses de sujets philosophiques (par exemple : « Peut-on tout démontrer ? » ) type CAPES / terminal.

Djaphil.fr diffuser également des analyses de grands textes philosophiques, essayant également dès que possible de mettre en avant certaines oeuvres moins populaires.

Si le site vous a plu, n’hésitez pas à en parler autour de vous et à revenir découvrir les différents articles publiés.

Réagissez

 

 
  1. Alex

    4 mars 2012 à 1:29

    Bonjour,

    Les idées de Hans Jonas m’intéressent beaucoup.
    C’est pourquoi mon travail (cinématographique) prend comme sujet la civilisation technologique elle-même et questionne la représentation de l’homme qui en découle.
    Je serais intéressé d’en parler avec vous.
    Cordialement,
    Alex

     
  2. Yves Dupeux

    2 novembre 2013 à 0:19

    Vous vous faites plaisir en publiant sur internet des « analyses de sujets philosophiques » « type CAPES/terminale ». Soit. Mais je viens de découvrir ce que vous avez écrit sur Hume, en cherchant à vérifier ce qui a été repris, sans distance, par un élève de terminale.
    Merci de faire ce travail pour les élèves. J’espère tout de même que vous finirez par tourner le dos à de si classiques sujets et que vous laisserez les élèves penser par eux-mêmes.

     
  3. admin

    2 novembre 2013 à 18:46

    Bonjour Yves,

    Assez paradoxal, vous en conviendrez, de me reprochez de publier des analyses de sujets « classiques » et de me reprocher le fait que VOS élèves ne pensent pas par eux-mêmes (par ailleurs : est-ce vraiment nouveau… ?).

    Une question : pourquoi proposer de tels sujets à vos élèves si vous craignez que certains d’entres eux aillent chercher des informations par eux-mêmes (certes souvent mal « digérées ») ?

    Si j’étais à votre place, je rebondirais par l’analyse de « Qu’est-ce que les Lumières » de Kant pour faire la morale à vos élèves.

    Cdt,

    Pierre

     
  4. Boccon-Gibod

    20 janvier 2014 à 11:11

    Cher monsieur,

    j’abonde dans le sens de M. Dupeux ci-dessus, puisqu’il m’est arrivé la même mésaventure, en pire peut-être (l’intégralité du devoir recopié d’après votre texte sur la démonstration).

    J’avoue en effet que je ne comprends pas bien à quoi peuvent servir des sujets développés sinon à se faire copier-coller dans le cadre des devoirs que nous demandons à nos élèves. Il me paraît un peu facile de renvoyer la responsabilité aux collègues. Au moins, si vous considérez qu’il peut être utile pédagogiquement de donner de tels exemples de dissertations (ce dont personnellement je doute assez), essayez d’empêcher la fonction « copier » sur le site, c’est techniquement possible et cela pourrait limiter les dégâts.

    Cordialement,

    T. BG.

     
  5. admin

    21 janvier 2014 à 0:07

    Je suis étonné par vos remarques.

    « J’avoue en effet que je ne comprends pas bien à quoi peuvent servir des sujets développés sinon à se faire copier-coller dans le cadre des devoirs que nous demandons à nos élèves ». Je vous conseille de vous battre alors également contre les annales !!!! Vous conviendrez aisément que votre argument n’est pas recevable.

    Je comprends bien évidemment votre écoeurement ou vos déceptions, mais ne vous trompez pas « d’ennemis », ou plutôt de champ de bataille : éduquez vos élèves !

    Un élève « intelligent » dans le domaine des nouvelles technologies saura toujours passer outre les fonctions empêchant le copier-coller.

    J’espère que vous saurez intéresser vos élèves et leur faire comprendre l’intérêt de la philosophie, plus que jamais nécessaire dans une société ultra-libérale et enfermée dans le court terme et l’assouvissement de pulsions animales…

    Cdt,

    PFA

     
  6. David Jourand

    21 janvier 2014 à 23:21

    J’avoue être sidéré par les remarques formulées ! Faut-il interdire (l’auto-censure que vous préconisez est une forme douce d’interdiction) la diffusion de la culture ? Tout le monde n’a pas eu la chance de suivre des cours de philo en terminale. Faut-il leur interdire de pouvoir s’instruire sur internet ? N’est-il pas préférable de lire ce genre de blog plutôt que toutes les idioties que l’on peut voir partout ailleurs ?
    Si vos élèves préfèrent tricher plutôt que de réfléchir par eux-même, c’est peut-être l’occasion de les faire réfléchir sur ce sujet…
    Quant à empêcher le copier/coller, c’est une rigolade ! Ctrl+U sur Chrome ou Firefox ou encore enregistrer la page et l’ouvrir dans un éditeur de texte…

     
  7. David JOURAND

    6 mars 2014 à 19:23

    Pour les censeurs de la discussion, un texte à réfléchir : http://www.scilogs.fr/vivelaconnaissance/anti-plagiat-soyons-plus-positifs-sil-vous-plait/
    Avec la conclusion qui va bien :  » je vais prendre la peine d’inventer des « devoirs », « sujets d’examen », etc. qui ne conduisent pas à la question du plagiat. Au fond, un examen qui conduit à cette question est-il vraiment un bon examen ? »

     
  8. BAZIN

    27 mars 2014 à 15:26

    Bonjour,
    une version française des « Philosophical Essay » vient de paraitre chez les prestigieuses édition parisienne VRIN.
    Il s’agit d’un des livres les plus importants de l’oeuvre de Hans Jonas et paradoxalement le plus confidentiel.
    Seriez-vous intéressé pour recevoir un exemplaire et en faire la promotion dans votre site?
    Cordialement.

     
  9. Pierre

    28 mars 2014 à 0:43

    Bonsoir, je suis effectivement tres interessé par votre proposition et vous contacte directement par email. Cdt, Pierre.